Maroc Infos

Van Walsum

Posted in Maroc, Politique by hichambennani on avril 21, 2008

Tohu-bohu onusien

Le discours de Van Walsum, médiateur des Nations Unies pour la question du Sahara, marque un tournant décisif qui donne un avantage incontestable au Maroc.

Fracassante déclaration que celle de Peter Van Walsum, émissaire des Nations Unies pour le conflit du Sahara. Son rapport, présenté lundi 21 avril aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU, sonne assurément le glas d’une époque révolue. En l’absence de «pression sur le Maroc pour qu’il abandonne sa revendication de souveraineté, un Sahara occidental indépendant n’est pas une proposition réaliste», a déclaré l’expert qui a remplacé James Baker en juillet 2005. Une affirmation qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd, en la personne de Dumisani Kumalo, ambassadeur d’Afrique du Sud et présidant du Conseil de sécurité. Ce dernier a réagi à ce pavé dans la marre en usant d’un raccourci facile : «Si nous nous engageons dans cette voie, nous devrions aussi dire aux Palestiniens de renoncer !» Autre coup de tonnerre, Peter Van Walsum aurait indiqué dans son rapport remis à Dumisani Kumalo que dès le début des négociations de Manhasset, les experts onusiens ont «plus ou moins écarté l’option d’indépendance». Rien que ça. Pour sa défense, le président du Conseil a également pointé du doigt la «contradiction» entre les idées de Van Walsum et celles de Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’ONU, appelant de son côté à la poursuite des négociations entre le Maroc et le Polisario.

Panier de crabes

Sans pour autant régler le problème de la boîte de Pandore saharienne, les propos de Van Walsum ne resteront assurément pas lettre morte dans le baromètre des Nations Unies en ce qui concerne l’indépendance du Sahara, encore loin de constituer une vérité de la Palice. Les luttes intestines qui ont éclaté dans les coulisses de l’ONU en témoignent. Zalmay Khalilzad, représentant des Etats Unis auprès de l’ONU, a soutenu les dires du rapport par cette phrase : «Tout cela mérite d’être sérieusement pris en considération». Même son de cloche dans les paroles de John Sawers, représentant permanent du Royaume-Uni. Si les Occidentaux ont toujours joué les équilibristes en maintenant un statu quo dans la mise en œuvre effective d’un référendum d’auto-détermination du Sahara, la véritable nouveauté qui offusque les médias algériens est qu’un représentant personnel du Secrétaire général défende ouvertement la position marocaine devant quinze membres du Conseil. «Le nouvel allié du Royaume alaouite participe au discrédit d’une ONU dont la partialité est déjà décriée», titrait sans ménagement le quotidien La Tribune le mercredi 23 avril. Le journal algérien pousse même le bouchon assez loin en remontant au passé controversé de Van Walsum : «Il y a huit ans, il occupait le poste de président du comité des sanctions contre l’Irak qui s’était chargé du plan pétrole contre nourriture».
Pour sa part, Le quotidien d’Oran jette l’opprobre sur «l’allié du Maroc» en dénonçant le caractère «personnel» de son point de vue. Dans le même «panier de crabes» que la presse algérienne, Ahmed Boukhari, représentant du Front Polisario à l’ONU, estime que l’envoyé onusien a «remis en cause la neutralité élémentaire qui doit guider tout médiateur».
La thèse de Walsum, saluée par Khalid Naciri, porte-parole du gouvernement, ne s’arrête pas en si bon chemin. «Les partisans du Front Polisario, qui ne vivent pas eux-mêmes dans les camps, sont convaincus que ceux qui y vivent préfèreraient y rester indéfiniment plutôt que de se résoudre à toute solution négociée ne permettant pas une pleine indépendance», conclut le diplomate. Le sort en est jeté.

Hicham Bennani

Le Journal Hebdomadaire, avril 2008

Advertisements
Tagged with:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :