Maroc Infos

Les MINARETS Suisses, vus du Maroc avec Tariq RAMADAN

Posted in Monde, Religion by hichambennani on décembre 12, 2009

La phobie des grandeurs

La France, l’ONU et même le Vatican ont condamné le vote des Suisses qui ont décidé d’interdire la construction de minarets. Plusieurs pays musulmans ont également dénoncé ce choix. Soucieux de ne pas alimenter un faux débat, le gouvernement marocain reste extrêmement prudent.

par Hicham Bennani

«Bush et les néoconservateurs en ont rêvé, la Suisse l’a fait», lance Nadia Yassine, porte-parole du mouvement islamiste Al Adl Wal Ihssane (Justice et spiritualité) pour résumer la nouvelle orientation du peuple suisse. Dimanche 29 novembre, 57,5 % des Helvètes ont voté, par référendum, pour l’interdiction de la construction de nouveaux minarets. Le parti de droite populiste Union démocratique du centre (UDC) et le parti chrétien de droite UDF sont à l’origine de cette proposition surprenante. En effet, la Suisse ne compte que quatre minarets sur son territoire et n’est composée que de 4% de musulmans. Pour convaincre les 53% de votants, l’extrême droite avait mis en place des affiches représentant une femme en burqa devant un drapeau suisse orné de minarets qui ressemblaient à des missiles. Les réactions n’ont pas tardé en France, en Suède, en Allemagne, en Suisse, mais aussi en Indonésie, au Pakistan, en Egypte et en Lybie. Le 30 novembre, le Vatican s’est déclaré «sur la même ligne que les évêques suisses», qui ont indiqué que le vote était «un coup dur porté à la liberté religieuse». L’ONU a également dénoncé cette «discrimination». Un jour après, le ministre turc chargé des Affaires européennes, Egemen Bagis, a encouragé les musulmans à retirer leur argent des banques suisses. Au Maroc, c’est le Conseil des ouléma qui s’est chargé du message à destination des suisses. (more…)

Publicités

Hugo Chavez

Posted in Monde by hichambennani on février 21, 2009

Le nouveau souffle de Chavez

Le président Hugo Chavez vient d’obtenir le droit de se présenter indéfiniment à sa propre succession. Restera-t-il à la tête du pays pour toujours ?

En Amérique latine, le chef de l’Etat ne peut se présenter qu’une ou deux fois aux élections présidentielles. Le Venezuela a brisé cette règle le dimanche 15 février par le biais d’un référendum constitutionnel mis en place par Hugo Chavez. 54% de votants ont choisi le « oui ». Le président socialiste pourra désormais briguer autant de mandats qu’il le souhaite. Tout un symbole pour celui qui a fêté ses dix ans à la tête du Venezuela le 2 février après deux sacres en 1998 et 2006. Chavez sera donc candidat en 2012, soit six ans après sa dernière victoire. Là où le bât blesse, c’est que le leader vénézuélien avait déjà demandé à son peuple un avis sur la question en décembre 2007. A l’époque, avec 51% de votes contre le droit de se présenter indéfiniment à la présidentielle, Chavez avait du ravaler sa salive, sans pour autant se décourager… A-t-il bien fait de persister pour obtenir gain de cause ? Sera-t-il le futur dictateur du continent sur le modèle des chefs d’Etats arabes ? Ou, au contraire, un rempart contre l’hégémonisme américain ? (more…)

Tagged with:

THAILANDE MANIA

Posted in Monde by hichambennani on octobre 31, 2008

En tête des destinations de vacances, la Thaïlande s’est positionnée sur le créneau des voyages organisés. Gros plan sur un phénomène.

 

Par Hicham Bennani

 

Aéroport de Bangkok. Température extérieure 30 degrés. Taux d’humidité 80%. Hamza, jeune cadre bancaire, découvre enfin le contenu du pack « Paradis Thaïlandais ». L’offre est alléchante. Pour  11 000 dirhams TTC, son agence de voyage basée à Casablanca lui a vendu : billet d’avion, 10 jours au soleil, hôtel 5 étoiles en demi-pension, excursions, vols internes et transports sur place. Qu’on se le dise, la destination « Thaï » est à la mode. D’après l’ambassade de Thaïlande à Rabat, les délivrances de visas ont augmenté de 30 % entre 2005 et 2008, pour atteindre la barre des 3000 (visas) accordés à des Marocains. En dix ans, la formule Thaïlande s’est taillée une place de choix dans les agences de voyages. « La Thaïlande et l’Egypte ont chacune attiré 300 personnes dans notre agence devant la Turquie avec 150 personnes », indique le Directeur d’une agence qui a pignon sur rue à Casablanca. Même son de cloche chez cet autre voyagiste : « La Thaïlande est une valeur sûre, l’offre est diversifiée. Dans notre clientèle on trouve de tout, des jeune couples en quête d’une lune de miel de rêve, certains offrent le séjour en cadeau, et de plus en plus d’entreprises veulent y organiser leurs séminaires de team building ». (more…)

Tagged with: ,

EGYPTE-élections

Posted in Monde by hichambennani on avril 15, 2008

Le leurre démocratique

Enlisés dans une situation d’état d’urgence permanente depuis quelques années, les Égyptiens ont été peu nombreux à se déplacer aux urnes pour les élections municipales. Pourquoi un tel désarroi ?

L’élection des 52000 maires et conseils municipaux qui devait se dérouler il y a maintenant deux ans a finalement bien eu lieu mardi 8 avril en Egypte. Dans un climat marqué par une forte tension sociale, ce scrutin a, comme à l’accoutumée, fait office de baromètre de la démocratie dans le pays. « Les rapports publiés par l’Organisme central des comptes sur ces 30 dernières années font état d’un trou de 4,5 milliards de livres égyptiennes à cause de la corruption qui gangrène les conseils municipaux » indique Abdel Hamid Kamal, membre du parti du Rassemblement (gauche). Le Parti national démocrate (PND) a presque tout raflé lors de ce vote faussé et les milliers de candidats de l’opposition n’ont pas pesé bien lourd face aux 53000 du PND. D’autant plus que le parti le plus crédible et le plus menaçant aux yeux du pouvoir, à savoir les Frères musulmans, a boycotté ces élections. La raison ? Leur mise à l’écart forcée. « Nous voulions présenter 6000 candidats, mais face aux actes de violence et aux agressions physiques, seuls 498 ont réussi à présenter leur dossier et au final, seulement 33 candidatures ont été retenues» affirme Mohamad Habib, numéro deux du parti islamiste. Ces dernières semaines, environ un millier de ses membres ont été arrêtés et la quasi-totalité de ses candidats écartés. Parallèlement à ce boycott, les Frères musulmans ont tenté d’instaurer la terreur en profitant des évènements de Mahallah Al Kobra. Ce centre de l’industrie du textile situé à 120 km du Caire a été le théâtre de grèves sans précédent il y a deux ans. Le lundi 7 avril, de violentes contestations éclataient dans la petite ville, en réaction à la flambée des prix et d’une pénurie du pain subventionné, entraînant la mort d’un adolescent de 15 ans et 80 blessés selon une source de sécurité. Les images diffusées sur la télévision publique égyptienne étaient dignes des terribles cris de désespoir des banlieues parisiennes de 2005. Hasard ou coïncidence, Khalil Al Hayya, haut responsable du Hamas, a menacé au même moment de prendre d’assaut les points de passage de la Bande de Gaza. C’est dans ce contexte que les Frères musulmans ont annoncé une grève ouvrière qui n’a finalement pas eu lieu. Le Premier ministre égyptien Ahmed Nazif a fait le déplacement dans la ville, pour répondre aux attentes des ouvriers. Des primes allant de 15 jours à un mois de salaire leurs ont été octroyées, en reconnaissance à leur refus de répondre à l’appel des Frères.
(more…)

Tagged with: ,

Le Tibet avant les JO

Posted in Monde by hichambennani on avril 2, 2008

Prise de position sur fond d’hypocrisie

De nombreux dirigeants du monde se sont prononcés sur la question du boycott de la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin. Jusqu’où iront-ils ?

Le 13 juillet 2001, Pékin raflait la mise haut la main pour organiser les Jeux Olympiques d’été de 2008 face à Toronto, Paris, Istanbul et Osaka. À l’aube de la cérémonie officielle qui aura lieu le 8 août prochain, les quelques voix contestataires rappelant les problèmes des droits de l’homme en Chine prennent aujourd’hui tout leur sens. Qualifiée de « plus grande prison du monde » par Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), la Chine est au centre des préoccupations des leaders mondiaux, notamment depuis le mois de mars, où la répression au Tibet atteint son paroxysme. Pour protester contre le tragique bain de sang qui perdure dans cette région, les ministres européens des Affaires étrangères examineront le week-end du 29 mars, l’éventualité d’un boycott de la cérémonie d’ouverture des JO. Trois dirigeants ont déjà annoncé qu’ils ne participeraient pas à cet événement. Il s’agit du Premier ministre polonais Donald Tusk, du Président tchèque Vaclav Klauss et du Président estonien Toomas Hendrik. Nicolas Sarkozy, qui avait déclaré, poussé dans ses retranchements, ne pas exclure un éventuel boycott, est finalement revenu jeudi 27 mars sur l’éternelle ligne de conduite qui le caractérise depuis son accession au pouvoir. A savoir, une prise de décision partagée entre traditionnels engagements pour les droits de l’homme et intérêts économiques. « Je serai président de l’Union au moment de la cérémonie d’ouverture, il faut donc que je consulte les autres pour savoir si j’irai à la cérémonie d’ouverture ou pas » a déclaré le Président français lors d’une conférence de presse à Londres. (more…)

Tagged with: ,

Un verdict mitigé

Posted in Monde by hichambennani on octobre 3, 2007

La sentence est tombée. Trois ans et demi après les sanglants attentats de Madrid, la justice espagnole a tranché.

Le 11 mars 2004, l’Espagne est frappée par la plus grande attaque terroriste de son histoire. L’Europe connaît alors son 11 septembre. Elle n’avait pas vécu un drame aussi grave depuis l’attentat de Lockerbie en 1988. Dix bombes explosent dans quatre trains de banlieue se dirigeant vers la gare madrilène d’Atocha. Bilan : 191 morts et 1841 blessés. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.
Trois jours après, à l’occasion des élections législatives, les Espagnols votent massivement pour le parti socialiste de Zapatero. Le nouveau chef du gouvernement fait alors un véritable pied de nez au gouvernement Bush en retirant les troupes espagnoles d’Irak. Mais la plaie reste profonde et les Espagnols veulent connaîtrent la vérité sur les évènements de mars 2004 revendiqués par Al Qaïda. (more…)

Tagged with:

Le Kenya jette de l’huile sur le feu

Posted in Monde by hichambennani on août 2, 2005

L’indépendance du Sahara Occidental vient d’être reconnue par le Kenya. Et ce, à un moment où les relations entre le Maroc et l’Algérie sont plus que jamais crispées à cause d’un contentieux qui dure depuis le milieu des années 70.

La question du Sahara occidental, une terre qui prolonge le Maroc vers le Sud en bordure de l’Atlantique et s’étend sur 267000 km2, ne trouve aucun dénouement envisageable depuis plus de trente ans. Un conflit de souveraineté oppose le Maroc au front Polisario, un mouvement indépendantiste armé soutenu par l’Algérie. La région provoque très fréquemment des montées de tensions inquiétantes.
Les déclarations faites par le Président algérien Bouteflika avant le sommet de Tripoli, initialement prévu pour le 25 mai dernier, ont provoqué le désistement du Roi du Maroc Mohamed IV et le report sine die de la conférence. Depuis, les antagonismes au sujet de ce territoire ne cessent d’abonder encore plus qu’à l’accoutumée.
L’événement le plus récent en date est la reconnaissance de la République Arabe Sahraouie Démocratique, (RASD) par les autorités kenyanes, qui a entraîné le rappel en consultation de l’ambassadeur du Maroc à Nairobi. Ce nouveau coup de semonce porté au Royaume Chérifien, suit l’exemple d’une dizaine d’états notamment africains comme l’Afrique du Sud.
Samedi dernier, un communiqué du Ministère marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération a indiqué : « Nous déplorons vivement la décision injustifiée et injustifiable annoncée ce jour par le gouvernement du Kenya de reconnaître la pseudo  » RASD  » et d’établir avec elle de soi-disant « relations diplomatiques ». » Le Maroc a relevé que l’annonce kenyane coïncidait avec le déclenchement d’une « campagne virulente menée par l’adversaire de toujours de l’intégrité territoriale du Maroc, qui a récemment réitéré son engagement en faveur de la création d’un « Etat sahraoui indépendant » », évoquant ici son voisin algérien avec lequel il mène un bras de fer qui nuit à l’Union du Maghreb Arabe (UMA), incapable de tenir un sommet depuis 1994. A noter que les indépendantistes sahraouis bénéficient depuis longtemps du soutien d’Alger qui a accueilli dans le sud du pays une centaine de milliers de réfugiés sahraouis, et abrite la RASD.

Prôner l’apaisement

(more…)

Tagged with: ,

L’or à tout prix

Posted in Monde by hichambennani on juin 2, 2005

Dahab. Ce coin perdu du golfe de Aqaba commence à devenir une destination de plus en plus prisée. La petite bourgade offre un décor de rêve aux touristes, malheureusement terni par les comportements des autochtones. Etat des lieux.

Dahab, qui veut dire or en arabe a été appelée ainsi par les Bédouins qui voyaient dans le sable local une ressemblance avec le métal précieux. A une heure de route seulement de Sharm El Sheik, la station balnéaire donne sur la mer rouge et offre un paysage de toute beauté. Le village s’étend sur un kilomètre de long et se divise en trois parties.
Assalah est le quartier caché où vivent les gens du cru. La majorité des habitants de Dahab y habitent. Ils sont pratiquement tous d’origine bédouine.
El Masbat constitue une baie arrondie où se trouvent des magasins et des boutiques en tous genres, deux banques, un supermarché, des terrasses de cafés, des petits restaurants et de modestes hôtels.

El Mashraba est la partie la plus calme. Elle est composée de campings, petits hôtels et restaurants charmants. En s’éloignant du centre pour aller vers le sud, on découvre de grandes chaînes hôtelières.

Mentir au touriste

(more…)

Tagged with: ,