Maroc Infos

Jamal Alioui : «Erbati ferait mieux de se taire au lieu de critiquer les autres!»

Posted in Sport by hichambennani on octobre 23, 2009

Comment avez-vous vécu  la dernière défaite des Lions de l’Atlas à l’extérieur contre le Gabon (3-1), alors que vous étiez dans les tribunes ?

J’ai été vraiment déçu après ce match. Ce qui me chagrine, c’est que mon pays perde. Je ne parle pas sur un plan personnel. Que je joue ou que je ne joue pas, je suis le premier à être déçu. Je suis mécontent parce que l’équipe nationale a perdu.

Est-ce que le Maroc a des chances de participer à la coupe d’Afrique ?

Mathématiquement, il faut battre le Cameroun. Il faut aussi que le Gabon batte ou fasse match nul contre le Togo. Maintenant, vu le dernier match, ce sera très difficile.

Qu’est-ce qui explique les mauvais résultats de l’équipe ? (more…)

Publicités
Tagged with: ,

CATACLYSME AU RNI !

Posted in Politique by hichambennani on octobre 23, 2009

Contre toute attente, Mustapha Mansouri est toujours le patron du parti de la colombe, au détriment de Salaheddine Mezouar. Un branle-bas de combat a éclaté entre les deux clans. Les déclarations télévisées d’un membre du bureau politique ont alimenté les interrogations.

De toute évidence, l’émission de Abdessamad Benchrif a agité les parlementaires qui étaient présents le mardi 13 octobre, à l’occasion de l’élection du président de la Chambre des conseillers. La veille au soir, Mohamed Aujjar, membre du bureau exécutif du RNI (Rassemblement National des Indépendants), avait en effet tenu des propos chocs. Dans le cadre de l’émission Tiyarat sur 2M, il a indiqué que son parti quitterait la majorité, si le Premier ministre Abbas El Fassi appelait à voter pour le candidat de l’opposition. A noter que le numéro 1 de l’Istiqlal avait donné des consignes de vote en faveur de Mohamed Cheikh Biadillah, secrétaire général du PAM, au détriment de Maâti Benkadour candidat unique de la majorité (RNI). Mêmes directives de la part de Mohand Laenser, secrétaire général du MP (Mouvement Populaire), pourtant lui aussi dans la majorité. Dans le cas où la majorité soutienne l’opposition, le RNI n’a plus rien à y faire, selon Aujjar. Un discours qui se tient jusqu’ici… (more…)

Tagged with: , , ,

Affaire Ben Barka : un blocage inexplicable

Posted in Justice by hichambennani on octobre 19, 2009

Les interrogations qui entourent l’affaire Ben Barka atteignent leur paroxysme suite à un nouveau rebondissement. Le général Hosni Benslimane semble être au dessus des lois internationales.

par Hicham Bennani

Un nouvel épisode de l’affaire Ben Barka a éclaté au grand jour le jeudi 1er octobre. Dans la soirée, un représentant du ministère de la Justice informe les médias que les mandats d’arrêts internationaux émis par Interpol contre quatre ressortissants marocains impliqués dans l’affaire vont enfin être diffusés. Le lendemain, à 19h30 sur France 3, Maurice Buttin, avocat de la famille Ben Barka, se félicite de la décision du ministère. Une source proche du ministère de la Justice marocain, interrogée par l’AFP, se dit alors «surprise de cette annonce, car c’est une ancienne histoire qui revient à la surface chaque fois qu’une “partie occulte” veut salir les relations excellentes entre le Maroc et la France». Le gouvernement marocain, quant à lui, reste muet. Mais, coup de théâtre, deux heures après, le même ministère revient sur sa décision. «Le parquet de Paris demande la suspension de la diffusion de ces mandats, dans l’attente des précisions demandées au juge d’instruction», indique un communiqué de l’AFP, qui précise : «Interpol (organisation internationale de police criminelle) a demandé des précisions afin de les rendre exécutables. Sans ces précisions, ces mandats sont inexécutables». (more…)

Tagged with:

Islam au Maroc : sommes nous plus croyants qu’avant ?

Posted in Religion by hichambennani on octobre 19, 2009

Un récent rapport avance que la religion prend de plus en plus d’ampleur. Mais ses arguments sont-ils convaincants ?

Les jeunes, et la société marocaine en général, s’intéresseraient de plus en plus à la religion. C’est ce qui ressort d’un rapport sur les appartenances à la religion dans la société marocaine entre 2007 et 2008, qui a été présenté le 3 octobre dernier à Rabat. Il a été mis en place par le Centre Marocain des études et des recherches contemporaines, qui a récemment vu le jour. Les travaux de recherche ont été effectués par dix chercheurs marocains. «Ce sont tous des Doctorants ou des étudiants qui ont au moins un Master», explique Mustapha El Khalfi, directeur du centre et directeur de publication du quotidien arabophone Attajdid. Pour prouver ce qu’il avance, le rapport met en exergue plusieurs arguments, chiffres à l’appui, comme le taux d’affluence dans les mosquées qui aurait particulièrement progressé. En se basant sur les statistiques du ministère des Habous, le document indique que le nombre de mosquées dans le royaume est passé de 41 755 en 2007 à 47 967 en 2009, dont 13 143 dans les villes et 34 784 dans les zones rurales. (more…)

Tagged with: ,

Taoufiq Bouachrine : «J’ai moi-même validé cette caricature !»

Posted in Interviews by hichambennani on octobre 10, 2009

bouachrineakhbarlyawm5bInterview : Taoufiq Bouachrine, directeur de publication du quotidien Akhbar Al Youm

Que représente la caricature qui a valu à votre journal d’être poursuivi en justice ?
C’est une caricature d’actualité. Elle fait référence à la célébration du mariage du prince Moulay Ismaïl. On peut y voir le prince sur une aamaria avec, en arrière- plan, un grand drapeau du Maroc. Le dossier qui accompagnait la caricature concernait simplement les traditions mises en place par la famille royale pour les grands mariages.

Mais l’étoile du drapeau marocain semble être une étoile de David. Et le prince tend la main vers le haut comme s’il effectuait le salut nazi…
Le but n’était pas de montrer le drapeau marocain. Mais de mettre en avant Moulay Ismail. Concernant le geste qu’il fait de la main, je vous fais remarquer qu’il existe une photographie officielle similaire du roi qui est exactement dans la même posture, faisant le même geste sur une aamaria. Je ne vois donc pas pourquoi on parle de salut nazi…

Dans ce cas, pourquoi le ministère de l’Intérieur a-t-il indiqué que «l’utilisation de l’étoile de David dans la caricature suscite des interrogations sur les insinuations de ses auteurs et dénote des penchants d’antisémitisme flagrant» ? (more…)

La véritable histoire du Mouvement populaire

Posted in Politique by hichambennani on octobre 10, 2009

50 ans de déchirements

La haraka en est déjà à sa cinquantième année depuis qu’elle a été créée. Retour sur l’histoire encore trop floue d’un parti marqué par de nombreuses scissions, qui a toujours servi la monarchie.

par Hicham Bennani

Aherdane«Nous n’avons pas acquis l’indépendance pour perdre la liberté». Selon Mahjoubi Aherdane, président du Mouvement Populaire (MP), c’est sur cette phrase que s’est construit son parti. «La liberté se gagne, elle ne se donne pas. Le fils du berger a les mêmes droits que le fils du ministre», argumente Aherdane. Véritable figure de l’amazighité, son nom est intrinsèquement lié au MP. Aujourd’hui encore, il reste incontournable et son poste n’est pas uniquement symbolique. Mais d’autres grands noms comme celui de Abdelkrim El Khatib sont gravés à l’encre indélébile dans les mémoires de la tumultueuse histoire du MP. Les prémices de la création de ce parti apparaissent en 1947, avec la tentative de créer un mouvement pour la libération de l’Afrique du nord. La première réunion devait avoir lieu à Tunis, mais elle a été annulée suite à un désaccord avec les Tunisiens. En 1952, Aherdane, qui est caïd d’Oulmès, refuse de signer une pétition en faveur de la France du Pacha El Glaoui. Un document qui remet en question la légitimité du souverain. Aherdane est alors démis de ses fonctions par le Résident général et entre dans l’Armée de Libération. «Nous étions d’accord sur l’essentiel, sur la base même de notre engagement : le principe monarchique. L’unité du pays garantie par le trône», raconte El Khatib dans l’ouvrage Aherdan, Ezzayegh. Avec les deux hommes, plusieurs membres de l’Armée de Libération comme Lahcen Lyoussi et Mbarek Bekkaï, organisent des réunions dans le but de former un mouvement qui puisse contrecarrer l’hégémonisme de l’Istiqlal. Le Dahir des libertés publiques qui donnerait aux nouveaux partis le droit d’exister est proposé par Mbarek Bekkaï. Mais il n’est pas accepté par les autorités. (more…)

Bouderbala : «Zaki n’est pas une solution pour l’équipe nationale»

Posted in Sport by hichambennani on octobre 2, 2009

Interview : Aziz Bouderbala, ancienne légende des Lions de l’Atlas

Après le résultat des Lions de l’Atlas contre le Togo (1-1), quelles sont les chances du Maroc de se qualifier en coupe du Monde ?
Ce n’est pas impossible sur le papier. Mais lorsqu’on regarde l’équipe nationale jouer, cela semble vraiment impensable. Contre le Togo, nous avons été incapables de battre une équipe quasi-inexistante. Nos joueurs évoluent pourtant dans de grands clubs en Europe. Il aurait fallu un exploit individuel pour gagner.

Est-ce une bonne chose que quasiment toute l’équipe soit constituée de joueurs évoluant à l’étranger ?
Le problème n’est pas là. Je pense que les gens qui gèrent le sport au Maroc ne savent pas ce qu’ils veulent…

Vous parlez de qui ? (more…)

PAM/RNI : petites querelles, grands enjeux

Posted in Politique by hichambennani on octobre 2, 2009

Mustapha Mansouri est plus que jamais isolé au sein de son parti. Fouad Ali El Himma y est sans doute pour quelque chose, car ses différends avec le président du RNI ne datent pas d’hier.

Aujourd’hui, Salaheddine Mezouar, membre du comité exécutif du RNI (Rassemblement National des Indépendants), ne mâche pas ses mots pour évoquer les problèmes internes de son parti. Une fois n’est pas coutume, le ministre de l’Economie et des Finances a surpris toute la classe politique début septembre, en tirant à boulets rouges sur le président du RNI, Mustapha Mansouri, dans les colonnes du quotidien Al Massae. S’en sont suivies deux déclarations des ministres Mohamed Boussaïd et Aziz Akhannouch, parues dans La Vie éco, dénonçant les résultats du parti (pourtant jugés bons par Mansouri !) «Nous pensons que le bilan de Mansouri est mauvais et il faut donc en débattre», soutient Rachid Talbi, ancien ministre et ex-maire de Tétouan. «L’échec de Mansouri», dénoncé par des figures emblématiques du RNI a fait les choux gras de la presse du pays. Les membres du bureau politique du RNI de toutes les régions ont reçu une pétition pour réclamer le départ de Mansouri, suite à la «mauvaise gestion du parti». Un document élaboré dans la nuit du 20 septembre, après plusieurs débats au cours du mois de ramadan. Maâti Benkadour, Salaheddine Mezouar, Mohamed Boussaïd, Mohamed Aujjar et Rachid Talbi sont les premiers  signataires. (more…)

Tagged with: , , ,

Mouvement Populaire : rien ne va plus

Posted in Politique by hichambennani on septembre 25, 2009

Un parti dans la tourmente

Au cours d’une réunion à son domicile, Mohand Laenser est parvenu à amadouer les membres de son bureau politique, faisant fi de la crise qui s’aggrave au MP depuis trois ans. Explications.

Par Hicham Bennani

Les violons ont parfois du mal à s’accorder. Le vendredi 11 septembre, presque tous les membres du bureau politique du Mouvement Populaire (MP) se sont réunis autour d’un ftour chez Mohand Laenser, secrétaire général du parti. La réunion, qui s’est déroulée dans une ambiance bon enfant, était prévue la veille. «En tant que ministre d’Etat, Laenser était obligé d’assister à la causerie religieuse de Marrakech du jeudi 10 septembre», justifie Essaïd Ameskane, porte-parole du MP. Les mauvaises langues avancent une toute autre version : certains membres ne voulaient pas que la réunion se déroule au domicile de Laenser. Et pour cause, cette rencontre, compte tenu de ses enjeux, ne pouvait pas ressembler à un petit ftour entre amis. Cela a pourtant été le cas. Durant les mois de juillet et août, plusieurs membres du MP avaient pourtant critiqué les décisions de leur secrétaire général. Au menu du jour pour ce 11 septembre : examiner les préparatifs pour les prochaines échéances électorales. Deux personnes ont brillé par leur absence au cours de la soirée. La première est Fatima Moustaghfir, qui s’est retirée du bureau politique quelques jours avant le ftour. «Le bureau politique n’a rien à voir avec ce que tout le monde pense : les décisions sont prises avant les réunions et on nous demande de les appliquer tout en endossant la responsabilité», s’indigne Moustaghfir, jointe par téléphone. Elle reproche à Laenser «le manque de démocratie, de transparence et de travail sérieux» et menace de quitter le MP à la rentrée parlementaire si la situation ne s’améliore pas. Selon Laenser, Moustaghfir lui aurait simplement envoyé une lettre de démission, sans explications. (more…)

RAM : les pilotes VS Benhima

Posted in Maroc by hichambennani on septembre 19, 2009

Y a t-il un ministre pour sauver la RAM ?

La grève des pilotes a pris fin le 4 septembre dernier. Depuis, les négociations s’enchaînent afin de régler définitivement le malaise. Retour sur les dessous d’une crise annoncée.

par Hicham Bennani

Mohammed VI a fêté ses 46 ans le vendredi 21 août 2009. Ce même jour, tous les notables et décideurs du royaume étaient présents à la garden-party organisée pour l’événement dans la ville de Tétouan. Parmi eux, le fondateur du PAM (Parti Authenticité et Modernité) et ami du roi Fouad Ali El Himma et le patron de la RAM (Royal Air Maroc), Driss Benhima. Hasard ou coïncidence, aussitôt après, ce dernier convoque les pilotes de la RAM à une réunion marathon qui dure 6 heures le lundi 24 août. Driss Benhima remercie les pilotes de ne pas avoir poursuivi leur grève et leur fait des promesses. Depuis le 21 juillet, le PDG de la RAM n’avait assisté à aucune réunion avec les pilotes, qui avaient décrété une série d’arrêts de travail début juillet. Une question coule de source : que s’est-il passé lors de la garden-party ? De source proche du dossier, El Himma aurait affranchi le roi. Résultat : Benhima aurait passé un sale quart d’heure. Mercredi 26 août, le PDG de la RAM rencontre à nouveau les pilotes pendant de longues heures. Les deux jours suivants les négociations se poursuivront sans lui, ce qui tempère quelque peu la crise qui gangrène la RAM depuis presque deux mois (lire encadré 1). (more…)

Jallal Toufiq : le spécialiste de la toxicomanie au Maroc

Posted in Interviews by hichambennani on août 2, 2009

Jallal Toufiq, directeur de l’Hôpital Arrazi (Salé) et du Centre national de prévention, de traitement et de recherche en addictions

Jalal Toufiq GCombien y a-t-il de toxicomanes au Maroc ?
Il y a 4,2% de la population marocaine de plus de dix-sept ans qui a un problème d’usage problématique, c’est-à-dire dépendance ou abus, et qui ont potentiellement besoin de se faire traiter. Sinon, il y a environ 500 000 usagers qui consomment du cannabis de façon problématique.

Quelle est la place du Maroc concernant la prise en charge de la toxicomanie par rapport aux voisins maghrébins ?
Je pense que nous avons été pionniers dans ce domaine par rapport aux pays non seulement du Maghreb mais également du Moyen Orient. Le Maroc, depuis la fin des années 80, a entamé une série d’études épidémiologiques qui s’intéressent à la nature et à l’étendue du problème. J’ai eu la chance de faire partie des groupes de chercheurs qui ont accompagné ces études. Nous avons eu le courage politique de mettre le problème sur la table et de vouloir en connaître la nature. Je crois beaucoup à l’adage anglais qui dit : «If you can’t measure it, you can’t improve it». Autrement dit, si vous ne mesurez pas le problème, vous ne pourrez pas l’améliorer. C’est ce qui nous différencie des autres pays du Maghreb.
(more…)

Tagged with: ,

Zahra Boudkour, interview exclusive

Posted in Interviews by hichambennani on juillet 25, 2009

ZAHRA22Le jeudi 9 juillet 2009, vous avez été condamnée à 2 ans de prison ferme par le tribunal de Marrakech. Vous attendiez-vous à un tel verdict ?
(Long silence) J’ai pris deux ans de prison avec neuf autres étudiants. Un étudiant a écopé de quatre ans. Nous étions tous préparés à une telle sentence. Nous étions même prêts à subir bien pire que la prison. La prison, ce n’est qu’un petit lieu de détention.

Vous n’avez donc pas été déçue après le procès ?
Nous étions préparés psychologiquement. Le temps nous donnera raison car la vérité finit toujours par triompher. En attendant, je reste en prison encore quatre à six mois en attendant le procès en appel.

Que s’est-il passé au tribunal en ce «jeudi noir» ? (more…)

Tagged with: , ,

Le PAM à la rescousse de son maire

Posted in Politique by hichambennani on juillet 25, 2009

Fatima Zahra Mansouri, présidente du Conseil de la ville de Marrakech, est sur un siège éjectable depuis que le tribunal de la ville ocre a décidé d’annuler sa victoire aux dernières élections.

FZ Mansouri

L’affaire éclate le lundi 13 juillet. Le tribunal administratif de Marrakech décide d’annuler les résultats des élections communales concernant l’arrondissement de Menara. La raison ? Le Front des forces démocratiques (FFD), par le biais de Rabiî Kaoutari (tête de liste de Menara) et Rouissi Hassania, dépose une plainte dans laquelle il dénonce de nombreuses irrégularités apparues lors du déroulement des élections. Les partis concernés sont le Parti Authenticité et Modernité (PAM), l’Istiqlal (PI), le Parti Travailliste (PT), le Parti de la Justice et du Développement (PJD) et l’Union Constitutionnelle (UC). «Le tribunal était obligé d’annuler les résultats des élections, c’était trop flagrant, confirme Thami Khyari, Secrétaire national du FFD, les élections se sont pas passées de façon anormale, il y a eu des différences entre les PV, on a trouvé des bulletins de vote en faveur de l’USFP à l’extérieur des urnes et nous avons présenté des preuves qui indiquaient que les résultats étaient biaisés». (more…)

Tagged with: , ,

Monarchie et Football : Les liaisons dangeureuses

Posted in Décryptage by hichambennani on juillet 19, 2009

Histoire d’une récupération permanente

par Hicham Bennani

couv 1:Mise en page 1La décision de Mohammed VI d’allouer 250 millions de dirhams à la fédération de football est avant tout un acte symbolique fort qui s’inscrit dans la continuité de la stratégie politique de Hassan II. Mais elle prouve également que le souverain est au-dessus de tout.

«Le roi renfloue les caisses !», titrait le journal français L’Equipe, le jeudi 25 juin. «Mohammed VI a décidé d’allouer 250 millions de dirhams à la Fédération royale marocaine de football (FRMF), pour la mise à niveau structurelle du football national», ajoute le quotidien sportif. La version marocaine, rendue publique le même jour par le biais d’un communiqué de la Fédération est la suivante : «SM le Roi Mohammed VI a demandé à Bank Al Maghrib, à la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et à l’Office chérifien des phosphates (OCP) d’accorder une aide financière de 75 millions de dirhams annuels chacun pour soutenir les équipes nationales.» Les 25 millions restants proviennent du Fonds Hassan II. (more…)

Miloud Chaâbi tacle André Azoulay

Posted in Justice by hichambennani on juillet 19, 2009

Suite à un article publié dans L’Economiste, le milliardaire tire à boulets rouges sur le conseiller du roi.

Tout a commencé le jeudi 2 juillet 2009. Un article intitulé «Il était une fois André Azoulay», parait dans le quotidien L’Economiste. Son auteur, Nadia Salah, explique qu’en 1993, Essaouira était une «petite ville abandonnée de Dieu et des hommes, si pauvre que c’est la province où le taux d’électrification était le plus faible du pays», avant qu’André Azoulay ne la prenne en main. La directrice des rédactions du groupe Eco-Médias ajoute que même les services publics ne voyaient pas l’utilité de faire des efforts dans cet endroit qui d’évidence était condamné. D’après elle, la ville se résumait à des murailles, une école des Beaux-Arts, la mémoire de tournage de quelques films et de séjours hippies, quelques danses ésotériques venues des anciens esclaves, des chats nonchalants et un vent à écorner les bœufs, «pas grave, les gens étaient bien trop pauvres pour avoir des troupeaux autres que des chèvres», précise-t-elle. (more…)

Tagged with: , ,

Khalid Naciri : « On ne met plus de journalistes en prison »

Posted in Interviews by hichambennani on juillet 19, 2009

Khalid Naciri, porte parole du gouvernement marocain et ministre de la communication

Que pensez-vous de la récente condamnation de trois quotidiens nationaux pour diffamation envers le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi ?

On nous rend responsables d’une action judiciaire menée par un chef d’Etat étranger ! Les responsables politiques marocains avalent des couleuvres chaque matin. Ils se font régulièrement diffamer sans réagir. Un chef d’Etat étranger n’a pas le même stoïcisme qu’un responsable politique marocain. Je me pose la question de savoir que signifie la liberté de la presse pour beaucoup de journalistes parce qu’en ce qui nous concerne, nous n’avons strictement rien changé à notre éthique démocratique. (more…)

Tagged with: , ,

Zoo de Rabat : comment vont les animaux ?

Posted in Société by hichambennani on juillet 6, 2009

Ceci n’est pas un Zoo

Cela fait maintenant plus de deux ans que les travaux immobiliers du groupe Addoha ont débuté sur le terrain du zoo de Rabat. Quid des animaux ?

Existe-t-il toujours un parc zoologique dans la région de Rabat ? A priori non, puisqu’en lieu et place de l’entrée principale de notre zoo national, on trouve un chantier pharaonique. Il s’agit de Ryad Al Andalous, projet immobilier du groupe Addoha lancé depuis novembre 2006 et dont le coût est estimé à environ 4 milliards de dirhams. Derrière la poussière, les tracteurs et les grues, il existe pourtant une parcelle de terrain qui n’est toujours pas occupée. Sur les 50 hectares de l’ancien terrain, 24 ont été engloutis par le groupe d’Anas Sefrioui, en attendant l’ouverture d’un zoo flambant neuf. «Le zoo est dans un état délabré depuis vingt ans. S’il était bien, on n’aurait jamais eu besoin de le transférer dans quelque chose qui réponde aux standards internationaux», constate Abdelâadim El Hafi, Haut commissaire aux Eaux et Forêts. (more…)

Les Lions sont morts ce soir…

Posted in Sport by hichambennani on juillet 6, 2009

Football. L’équipe nationale est quasiment certaine de ne pas participer à la prochaine Coupe du Monde. Attaqué de toutes parts, l’entraîneur Roger Lemerre est sur un siège éjectable.

«Adieu la Coupe du Monde, adieu Roger Lemerre», titrait le bi-hebdomadaire arabophone Al Mountakhab, après le nul (0-0) du Maroc contre le Togo. Avec deux points en trois matchs, les Lions de l’Atlas, qui doivent finir en tête de leur groupe pour se hisser en Coupe du Monde, ne sont plus maîtres de leur destin. Non seulement ils doivent espérer un faux pas de leurs adversaires, mais il ne leur reste que deux matchs consécutifs à l’extérieur (Togo et Gabon) et une confrontation à domicile (contre le Cameroun) pour sortir la tête de l’eau. Leur qualification relève donc de l’improbable, d’autant qu’ils ont fait pâle figure face au Togo. (more…)

Elections communales : le bilan

Posted in Politique by hichambennani on juin 26, 2009

Au delà d’une victoire

Après les résultats rendus publics le 13 juin, le parti d’El Himma est sorti vainqueur des communales. Mais la réalité est plus complexe qu’il n’y paraît.

par Hicham Bennani

«Nous avons réussi à créer un véritable bouleversement», s’est félicité Mohamed Cheikh Biadillah, secrétaire général du PAM (Parti authenticité et modernité) lors d’un point de presse tenu mercredi 17 juin. Le PAM a obtenu la majorité en terme de sièges à l’issue des élections communales du 12 juin. Au nouveau siège flambant neuf du PAM, sis boulevard John Kennedy à Rabat, Biadillah répond aux questions, parfois agressives, d’une flopée de journalistes, en usant de la langue de bois. «Vous avez critiqué les notables et on constate que vous traitez toujours avec eux», constate une personne. «Dans tous les pays, il faut savoir tourner la page. Cela est aussi valable pour notre parti», rétorque sèchement Biadillah. L’arrivée de Fouad Ali El Himma, fondateur du PAM, est annoncée plus d’une fois, en vain. «Nous sommes ouverts aux critiques mais lorsqu’on nous attaque gratuitement, ce n’est pas constructif», lance Biadillah pour mettre un terme au débat qui commence à chauffer. Ce n’est que trois heures après qu’El Himma arrive discrètement, alors que plus personne ne l’attendait. Il s’enferme avec quelques dirigeants de son parti sans faire de déclarations. Pourquoi un tel retard ? «Si vous le rencontrez vous lui poserez la question…», répond Hassan Benaddi, président du Conseil national du PAM qui rappelle que «le fait qu’on ait présenté 68% de gens qui se lançaient pour la première fois en politique a eu un effet bénéfique sur les résultats». Mais peut-on réellement parler de victoire du PAM ? (more…)

Tagged with: , , , , ,

Tramway de Rabat : la vérité

Posted in Maroc by hichambennani on juin 19, 2009

Qu’est ce qui se trame à Rabat ?

Les travaux du tramway prennent de plus en plus d’ampleur dans la capitale. Gros plan sur un ambitieux chantier qui ralentit toute une ville.

par Hicham Bennani

Dans les opérations de lifting il existe une phase déplaisante. Rabat ne déroge pas à la règle. Les premiers coups de pioche pour la réalisation du tramway ont eu lieu le 23 décembre 2007. Dix-huit mois après, habitants, commerçants et surtout automobilistes subissent quotidiennement des bouleversements inhabituels dans une ville pourtant réputée pour son calme et sa fluidité. «Pour un trajet qui prend normalement un quart d’heure, on peut mettre jusqu’à une heure et demie pendant les heures de pointe», constate Ahmad Ouchibou, secrétaire général du syndicat des employés du transport urbain de Rabat. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, les horaires d’autobus ne sont pas respectés. Dans certaines zones comme l’avenue de France, la moitié de la voierie a été condamnée pour le passage du tram, au détriment des automobilistes qui ne disposent plus que d’une allée très étroite pour circuler. Loubna Boutaleb, directrice du projet de tramway, explique que l’installation des rails par l’avenue en question se justifie parce que «c’est l’axe principal de l’Agdal qui est un quartier commercial important.» (more…)

Tagged with: ,