Maroc Infos

Mahjoubi Aherdane : Tout ce que peut faire un Marocain, je peux le faire !

Posted in Interviews by hichambennani on mai 8, 2009

Interview. Mahjoubi Aherdane est président du Mouvement populaire depuis 50 ans. Il revient sur l’actualité de son parti, sur son passé et ses relations avec Hassan II.

Photo Alexandre Dupeyron

Le Mouvement populaire (MP) est en pleine déconfiture. Il y a beaucoup de départs. Comment réagissez-vous à cela ? Avez-vous juste un poste honorifique ?
On ne me donne pas un rôle. Je l’assume. J’ai dit que le MP devait marcher sans Aherdane car il est fait pour durer. Je ne veux pas que mon nom soit synonyme du Mouvement. Aujourd’hui, quand les gens ont besoin de moi, je fais tout mon possible pour calmer les choses et les guider. L’union des branches n’est pas chose simple. Il n’y a pas de crise particulière au MP.

Pourtant, tous vos fidèles se disent aujourd’hui complètement marginalisés par Mohand Laenser, Secrétaire général du MP…
C’est facile de tout reprocher à Laenser. Peut-être a-t-il une manière de procéder bien à lui. Il y a eu des départs mais il y a aussi des arrivées. (more…)

Mouvement populaire : Prémices d’un éclatement

Posted in Politique by hichambennani on avril 15, 2009

Les fidèles de Mahjoubi Aherdane ne cessent de quitter la Haraka depuis trois ans au profit des hommes de Mohand Laenser. A l’approche des élections municipales, les pratiques du secrétaire général du MP sont vivement critiquées.

Aherdane, président du MP

Les problèmes internes du Mouvement populaire (MP) prennent des tournures dramatiques. La loi sur les partis politiques oblige ceux-ci à créer des instances nationales pour gérer les accréditations. La question que tous les membres de la Haraka se posent aujourd’hui est la suivante : qui va gérer la commission des accréditations régionales pour les municipales du 12 juin ? (more…)

Tagged with: , ,

Mahjoubi Aherdane, Président du Mouvement Populaire

Posted in Interviews by hichambennani on février 3, 2008

Interview

Propos recueillis par Hicham Bennani en février 2008 (texte inédit)

« Si le club de El Himma est capable de nous bouffer, qu’il le fasse ! »

photo Alexandre Dupeyron

Dans l’intimité de son atelier d’artiste, le dinosaure du Mouvement Populaire (MP) s’exprime en toute sincérité en respectant ses adversaires.

«Nous n’avons pas acquis l’indépendance pour perdre la liberté ». Pouvez-vous commenter cette phrase tirée du livre Aherdane ou la passion de la liberté de Moha Khettouch ?

C’est la phrase sur laquelle s’est construit le MP. La liberté se gagne, elle ne se donne pas. Le fils du berger a les mêmes droits que le fils du ministre. Le Maroc est un chantier. Arrivés à l’indépendance, nous avons voulu exercer un pouvoir que nous n’avions même pas compris. Il faut maintenant donner à chacun ce qu’il mérite. C’est la mission des hommes politiques. S’ils ne sont pas au service du pays, il y a exploitation. Nous voulons que cette exploitation cesse.

Quel est l’état actuel du MP ?

Actuellement nous sommes dans une phase d’union et de réorganisation. Nous avons vaincu nos réticences et nos divisions. On s’organise car il faut être dans les règles. Le MP doit reprendre son ancien essor. Certains ont absolument voulu nous faire passer pour des gens du Maghzen afin de diminuer notre importance. Nous sommes dans l’opposition et ce n’est pas nouveau. J’ai toujours été pratiquement dans l’opposition en défendant des idées qui n’étaient pas acceptées. (more…)

Tagged with: