Maroc Infos

Magistrale symphonie

Posted in Culture by hichambennani on février 2, 2005

Un concerto pour deux pianos de Francis Poulenc sera joué à l’Opéra samedi prochain par l’artiste Myriam Farid.

Mardi dernier a eu lieu à l’Opéra du Caire un récital de musique classique interprété en solo par la pianiste égyptienne Myriam Farid. « J’ai choisi de ne jouer que des coups de cœur, c’est un répertoire de mon choix », explique la musicienne qui a ébloui l’assistance avec les partitions des compositeurs allemands et russes Jean-Sébastien Bach, Beethoven, Sergheï Rachmaninov et Sergueï Prokofiev. L’artiste a dédié sa vie au piano. « On a toujours eu un piano à la maison ; j’avais toujours les doigts sur cet instrument. C’est ma mère qui m’a poussée à en faire mon métier », raconte-t-elle avec un petit accent québécois.

Son parcours est atypique. Née au Congo (à Kissantou), où son père occupait un poste à l’Unesco, elle rejoint le Canada à l’âge de quatre ans. Un an plus tard, elle étudie le solfège et apprend à jouer au piano au Conservatoire Val d’or avec le professeur russe Michel Koslovisky, qu’elle qualifie de « grand maître ». Elle poursuit ensuite son apprentissage en multipliant les expériences et en voyageant à travers le monde. A 26 ans, elle obtient une Maîtrise en interprétation au Conservatoire de musique de Montréal. C’est à partir de ce moment que Myriam Farid fera de son art un métier.

(more…)

Publicités
Tagged with: ,