Maroc Infos

Hôpital d’enfants

Posted in Maroc by hichambennani on janvier 29, 2009

Le drame des nourrissons

En quinze jours, dix nouveaux nés sont morts à l’hôpital d’enfants de Rabat. Décès inévitable ou négligence de l’établissement ?

Orange, bleu, vert, jaune, rouge, mauve… près de 250 chambres colorées, des salles de bains refaites, une salle de jeu à chaque étage. Dans les couloirs de l’hôpital d’enfant de Rabat, rénové il y a deux ans, tout le personnel se félicite devant son directeur des nouvelles conditions de travail. Car après la mort de dix nourrissons en quinze jours, les responsables entendent bien vendre la vitrine new-look de l’unique hôpital pédiatrique public de la région. Cette mortalité serait dû à des cas de maladies dites « lourdes » comme les prématurités sévères, le cancer ou les infections graves, justifient-ils. Une routine hospitalière en somme selon la direction, sachant qu’environ 800 bébés sont décédés en 2008, d’après les chiffres officiels de l’hôpital. (more…)

Publicités

Cartes biométriques-cartes à puce-Maroc

Posted in Maroc by hichambennani on janvier 26, 2009

Cartes sur table

Mis à part les cartes bancaires, trois types de cartes à puce électronique existent aujourd’hui sur le marché marocain : la carte nationale, le permis de conduire et la carte grise. Gros plan.

Près de 1 700 000 Marocains ont adopté la CNIE, comprendre la Carte nationale d’identité électronique, mise en circulation depuis avril 2008. Avec son petit format, plus pratique, elle permet de d’être dispensé de l’extrait d’acte de naissance, du certificat de résidence, de vie et de nationalité. La particularité de cette carte réside dans l’intégration des empreintes digitales et d’information d’identité comme éléments biométriques, qui doivent permettre aux agents d’identifier les personnes à l’aide d’un appareil de décodage des données. Seul hic : « Nous attendons beaucoup plus de cartes soient produites avant d’acheter les machines de reconnaissance adéquates », explique un responsable à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). « Ces cartes sont difficilement falsifiables », précise cette source. Mais la Sûreté nationale a encore du pain sur la planche, puisqu’à long terme, 23 millions de personnes devront posséder cette carte au 1er janvier 2012. Pour cela, la DGSN doit maintenir une cadence de 5 millions de cartes délivrées par an. (more…)

Maroc-Palestine

Posted in Maroc by hichambennani on janvier 15, 2009

La rue gronde

 

Suite aux assauts israéliens sur Gaza, plus d’un million de Marocains se sont mobilisés aux quatre coins du Royaume. Manifestations, pétitions, dons… autant de réactions épidermiques.

 

Dimanche 4 janvier. La grande horloge de la gare de Rabat-ville affiche 10h30. Le ciel est gris et quelques gouttes de pluie perlent. Des manifestants, venus de toutes les régions du royaume, affluent vers la place Bab El Had sont afin de montrer leur indignation aux assauts israéliens sur la bande de Gaza. « Nous avions demandé à chaque parti présent sur les lieux de s’organiser », nous confirme Khalid Soufiani, coordinateur du groupe d’action national de soutien à l’Irak et à la Palestine, qui a chapeauté les événements de la journée avec l’AMSLP (Association marocaine de soutien à la lutte du peuple palestinien) et avec des membres des trois congrès panarabes du Maroc. « Membres de partis politiques, intellectuels, artistes, étudiants, sportifs, hommes, femmes, enfants… Personne n’a manqué à l’appel », atteste Khalid Soufiani. Les islamistes, bien organisés comme à leur habitude, ont très vite attiré vers eux les petits groupes d’anonymes, par le biais d’Al Adl Wal Ihsane, du PJD et du Mouvement unicité et réforme. Dans leurs bataillons, les hommes sont à l’avant, les femmes à l’arrière. D’autres partis sont également de la partie, aux côtés de plusieurs associations de lutte pour les droits de l’homme. (more…)

Tagged with:

Le Maroc, vu d’ailleurs

Posted in Débats, Maroc, Politique by hichambennani on janvier 9, 2009

Ancien correspondant ou spécialiste du Maghreb, 7 journalistes étrangers analysent, à travers leur expérience, l’évolution économique, politique et sociale du Maroc de Hassan II à Mohammed VI.

 

Propos recueillis par  Hicham Bennani

 

Ignacio Cembrero

 

L’Espagne et le Maroc : une lune de miel sans nuit de noces

 

Journaliste à El Pais, il a réalisé des centaines de reportages, d’analyses et d’interviews sur le Maroc touchant à presque tous les sujets.

 

Beaucoup de choses m’ont marqué depuis 1977, date à laquelle j’ai assisté à une conférence de presse d’Hassan II. Je retiens surtout mon interview avec le Roi Mohammed VI en 2005, la détresse des enfants des rues qui, par exemple, se concentrent à Beni Enzar dans l’espoir de rentrer à Melilia, l’abattement des Subsahariens qui rebroussent chemin après avoir échoué dans leur tentative de sauter le grillage de Melilia et la splendeur de la médina de Fez à la tombée du jour. Malgré tous ses problèmes, le Maroc est sur le bon chemin, mais il pourrait sans doute aller plus vite avec une meilleure tenue de route. C’est le pays d’Afrique du Nord qui attire le plus d’investissements étrangers hors hydrocarbures. Cette simple constatation suffit pour se rendre compte que c’est celui qui inspire le plus de confiance. Avec le temps vous verrez que c’est une aubaine de ne pas avoir de pétrole ni de gaz ! (more…)

Tagged with: ,